http://www.fides.org

America

2004-11-16

AMERIQUE / ARGENTINE - « La situation missionnaire en Amérique » : problèmes, perspectives pour l’avenir au centre de la Deuxième Rencontre Internationale de l’Œuvre missionnaire de Laïcs « Mission Grand Rio »

La Plata (Agence Fides) - Dans le cadre de l’Année de l’Eucharistie, l’Oeuvre missionnaire de Laïcs « Mission Grand Rio » réalisera à La Plata, du 19 au 21 novembre, sa II° Rencontre Internationale sur le thème suivant : « De son sein jailliront des fleuves d’eau vive ».
« A la Rencontre participeront des Evêques, des prêtres, des religieux et des religieuses, des missionnaires laïcs, des agents de la pastorale de 25 pays d’Amérique, d’Afrique, d’Asie et d’Europe, qui, ces derniers mois, ont réalisé un travail précieux de préparation, en consultant dans ce but les différents secteurs de l’Eglise locale sur la réalité missionnaire du lieu, pour apporter à la Rencontre internationale le fruit de leurs réflexions et de leurs expériences missionnaires » : c’est ce que souligne le missionnaire laïc, M. Nelson Saralegui, Coordinateur du Conseil National des Missions du Chili, et membre de la Commission Episcopale des Missions de la conférence Episcopale du Chili, dans une note envoyée à l’agence Fides.
Le thème central sur lequel porteront les réflexions sera le suivant : « La situation missionnaire en Amérique ». Pour alimenter les réflexions et les travaux de groupe, il y aura 4 conférences sur les thèmes suivants : « L’activité pastorale et le Mission ‘ad gentes’ » (Maria Isabel Vaamonde, missiologue, coordinatrice de Mission Grand Rio et membre de l’Union Pontificale Missionnaire ; « La Pastorale Familiale » (Rosa Elba Sanchez, professeur à l’Université Nationale de Colombie) ; « L’inculturation de l’Evangile à partir de la perspective africaine » (Michel Aguirre) ; « Les Problèmes que rencontre l’Evangélisation en Amérique, à la lumière du Magistère du Pape Jean Paul II. L’option préférentielle pour les pauvres, et le phénomène des sectes comme problèmes pastoraux » (Père Jorge Horacio Dezilio, Fondateur et Directeur de l’Oeuvre « Mission Grand Rio »).
L’Oeuvre « Mission Grand Rio » a comme devise « Du grand fleuve jusqu’aux extrémités de la terre » ; elle a été fondée en 1995 dans la paroisse de Saint Antoine de Padoue dans l’Archidiocèse de La Plata en Argentine, par un curé, l’Abbé Horacio Dezilio. Dès le début elle s’est présentée comme une œuvre de missionnaires laïcs, née dans une paroisse et soutenue dans ses débuts par les paroissiens eux-mêmes. Dans les années suivantes, l’œuvre s’est développée, a pris son autonomie, a dépassé les frontières nationales en devenant une œuvre internationale qui exerce à présent son travail missionnaire dans plusieurs pays : Argentine, Bolivie, Brésil, Chili, Colombie, Costa Rica, Cuba, Equateur, Espagne, Guatémala, Haïti, Honduras, Inde, Mexique, Panama, Paraguay, Porto Rico, République Centre Africaine, Salvador, Uruguay, et Vénézuéla.
Actuellement, « Mission Grand Rio » compte plus de 3.000 animateurs missionnaires laïcs, qui travaillent dans différents domaines, selon les besoins des populations où ils se trouvent : centres médicaux, moyens de communication de masse, centres pour personnes âgées, chômeurs, enfants, détenus, catéchèse et éducation missionnaire, et d’autres activités. Parmi toutes, l’activité principale reste toujours et en tout cas l’évangélisation. (R.Z.)
(Agence Fides, 16 novembre 2004, 41 lignes, 524 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network