http://www.fides.org

America

2004-11-12

AMERIQUE / VENEZUELA - « Solidarité familiale, une tâche pour aujourd’hui » : depuis 14 ans l’Eglise du Vénézuéla, engagée dans la défense de la famille et de ses valeurs, organise une Semaine d’activité et de réflexion

Caracas (Agence Fides) - La Conférence Episcopale du Vénézuéla, par l’intermédiaire de la Commission Episcopale pour la Famille et l’Enfance, consciente que, malheureusement, la violence est devenue culture et style de vie dans de nombreux milieux, travaille depuis quatorze ans déjà à proposer des solutions qui aident à surmonter cette situation et à favoriser l’engagement de tous pour la reconstruction de la paix. La campagne « Une Accolade en Famille », orientée vers la transmission des valeurs éducatives pour la famille vénézuélienne, se réalise cette année en un moment particulier où le débat sur la réforme du Code Pénal et sur la dépénalisation de l’avortement « obligent les croyants et les hommes de bonne volonté à assumer avec courage la défense des valeurs familiales, sans peur et avec une grande foi » déclare l’abbé Aldo Fonti, Directeur du Département national de la Pastorale Familiale et de l’enfance, dans une note envoyée à l’agence Fides.
La Semaine de l’Accolade en Famille a lieu chaque année durant la deuxième semaine du mois de novembre ; mais, cette année, avec la coïncidence avec la 5° Session du Concile Plénier du Vénézuéla, elle se tiendra sur tout le territoire du 15 au 21 novembre, sous le titre « Solidarité familiale : une tâche pour aujourd’hui ».
Mgr José de la Trinidad Valera Angulo, Evêque de La Guaira, et Président de la Commission Episcopale pour la Famille et l’enfance, dans sa présentation du titre, déclare : « La famille, remplie de l’Esprit Saint, reçoit Dieu et le fait connaître. C’est donc là que se trouve la source de la pleine solidarité, qui se répand sous des formes diverses à la recherche de la pleine réalisation de tous ». La Semaine de l’Accolade en Famille de 2004 « est une belle occasion pour partager dans le groupe familial les inquiétudes et les attentes, avec les membres mêmes de la famille et avec les autres frères, de manière à grandir dans l’esprit de solidarité au sein de la famille et en lien avec les autres familles ». Les initiatives sont nombreuses et différentes, ainsi que les activités et le matériel, fournis par les Diocèses, les institutions, les mouvements, les organisations, les groupes, pour cette semaine. Les organisateurs ont préparé et distribué également un guide de réflexion pour chaque jour de la semaine. (R.Z.)
(Agence Fides, 12 novembre 2004, 32 lignes, 419 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network