http://www.fides.org

Africa

2011-04-15

AFRIQUE/RWANDA - Dans la zone rurale de Muhura, 40.000 personnes peuvent finalement disposer d’énergie électrique

Muhura (Agence Fides) – Selon les estimations réalisées par la FAO, deux milliards de personnes vivent encore sans accès à l’énergie électrique, en particulier dans les zones rurales des pays en voie de développement. Ceci signifie qu’elles demeurent dans un état durable de faim et de pauvreté. Il suffit de penser aux difficultés que les agriculteurs rencontrent pour récolter, conserver et pouvoir vendre les produits de leur terre. Vivre sans électricité signifie également travailler dur, en particulier pour les femmes et les enfants qui sont généralement chargés de l’approvisionnement en eau et en bois.
Depuis 2007, le Mouvement pour la Lutte contre la faim dans le monde s’active afin de porter l’énergie électrique à quelques 40.000 personnes au sein du district de Gatsibo (dans l’est du Rwanda). Il s’agit en particulier de réaliser une ligne de 18 Km reliée au réseau national qui est alimenté en presque totalité par des sources hydriques. Le projet est désormais presque achevé et une fois intégré ce qui a été réalisé avec la participation de la population locale, a également été lancée la sensibilisation relative à l’utilisation de la ressource. L’arrivée de l’électricité dans le district permet aux hôpitaux et aux dispensaires de fonctionner à plein régime, aux écoles de croître, aux marchés de se consolider et aux familles d’éclairer leurs maisons. En outre il sera prochainement possible de lancer deux importantes activités industrielles dans la zone : un atelier de torréfaction de café et un grenier. Le district comprend la localité rurale de Muhura, qui bénéficie elle aussi depuis quelques semaines de l’accès à l’énergie électrique et où finalement les écoles, l’orphelinat Saint Joseph, le dispensaire et les bureaux publics de la zone fonctionnent à plein régime. (AP) (Agence Fides 15/04/2011)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network