http://www.fides.org

intention missionnaire

2011-04-06

AMERIQUE/HAÏTI - Michel Martelly, nouveau Président avec 67% des suffrages, lance un appel à la réconciliation nationale

Port-au-Prince (Agence Fides) – Haïti a officiellement un nouveau Président. Il s’agit du chanteur Michel Martelly qui a remporté le ballottage devant la candidate modérée Mirlande Manigat avec 67% des suffrages exprimés. Un résultat très contesté en ce que Mme Manigat elle-même a confirmé l’existence de graves irrégularités dans les bureaux de vote. Après le séisme dévastateur de l’an dernier qui a fait 320.000 morts et 700.000 sans-abri, alors qu’elle a été touchée par le choléra qui a causé 5.000 morts et qui épouvante encore la population, Haïti demeure le pays le plus pauvre d’Amérique latine. Lors d’une conférence de presse tenue après l’annonce des résultats provisoire des élections qui le donnaient vainqueur avec 67,57% des voix contre 31,74% à sa rivale, Mirlande Manigat, Martelly a déclaré être « le Président de tous les haïtiens ».
Les citoyens « ont choisi le changement pour notre politique, pour nos choix économiques et pour notre organisation sociale » a encore déclaré Martelly, ajoutant qu’avec lui ont vaincu « Haïti, la démocratie et les libertés publiques ». Le nouveau Président élu veut dans un premier temps parvenir à la réconciliation nationale: « Ensemble nous pouvons déplacer les montagnes » a-t-il dit faisant appel à l’union d’une société qui a été profondément divisée depuis des années. La publication des résultats a été accueillie favorablement par la communauté internationale et par les institutions telles que l’Union européenne qui a mis en évidence son importance pour la stabilité politique et la capacité de gouvernement dans le pays. (CE) (Agence Fides, 06/04/2011)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network