OCEANIE/AUSTRALIE - Appel des Œuvres pontificales missionnaires australiennes dans le cadre de la Journée mondiale de l’Eau : « Préserver l’eau de la vie »

lundi, 21 mars 2011

Sydney (Agence Fides) – Aujourd’hui encore, des millions de femmes et d’enfants marchent chaque jour pendant des heures afin de puiser et de porter de l’eau à leurs familles. Près de deux millions de personnes parcourent jusqu’à un kilomètre de distance pour disposer d’un peu d’eau qui n’est pas toujours potable et cause des maladies sérieuses telles que le choléra et la dysenterie. Dans un communiqué des Œuvres pontificales missionnaires (OPM) australiennes diffusé à l’occasion de la Journée mondiale de l’eau qui aura lieu le 22 mars, le Directeur national, Martin Teulan, écrit : « Les demandes en matière de projets hydriques sont très fréquentes et varient en fonction des circonstances, même si elles ont comme point commun de contribuer au soutien et à l’amélioration des conditions de vie ». « Parmi ses requêtes on trouve par exemple le remplacement de réservoirs d’eau dans les écoles en Papouasie-Nouvelle Guinée, la création d’une installation hydraulique destinée à la cuisine d’un séminaire à Timor Est, l’achat d’une pompe au Myanmar ou le creusement d’un puit en Ethiopie ». Le Directeur national poursuit en indiquant que les OPM offrent également d’autres types de subventions comme celles relatives à la fourniture de médicaments aux cliniques qui assistent les personnes affectées de maladies causées par l’eau polluée. « La sécheresse continue à frapper de nombreux pays. Elle persiste dans l’ouest de l’Australie, au Vietnam, en Chine, en Afrique et en Amérique latine » conclut Teulan. (AP) (21/03/2011 Agence Fides)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network