OCEANIE/NOUVELLE ZELANDE - Appel à la prière et à la solidarité suite au séisme : plus de 200 personnes pourraient se trouver sous les décombres - des blessés par centaines

mardi, 22 février 2011

Christchurch City (Agence Fides) – « Edifices détruits, autobus touchés par des détritus, personnes bloquées sous les décombres, magasins effondrés, routes et lignes téléphoniques interrompues. Les habitants du centre se sont dirigés vers Hagley Park. Les deux célèbres cathédrales, anglicane et catholique, sont partiellement détruites mais le principal dommage est celui concernant les personnes » : c’est ce que raconte le Père Paul Shannahan, Directeur national des Œuvres pontificales missionnaires en Nouvelle Zélande qui a lancé un appel à la prière et au soutien pour la ville de Christchurch, appel qui est parvenu à l’Agence Fides. Un violent séisme a dévasté la ville se trouvant sur l’île méridionale de la Nouvelle Zélande, causant la mort de 65 personnes au moins et détruisant une grande partie des édifices. Le séisme, le pire qui ait touché le pays au cours des 80 dernières années, a été d’intensité 6,3 sur l’échelle de Richter. Jusqu’ici, on estime que 200 personnes pourraient se trouver bloquées sous les décombres.
Dans le communiqué émis par le Catholic Mission Media Release, le Père Paul Shannahan rappelle que « nombreux sont ceux qui étaient déjà traumatisés par la secousse enregistrée en septembre dernier mais celle-ci a été bien pire et ils ont été gravement secoués. Des centaines de personnes ont été blessées et se trouvent en état de choc. Des milliers de personnes cherchent à rentrer dans leurs habitations et beaucoup d’autres quittent la ville. L’Etat d’urgence a été proclamé, l’armée et les civils ont été mobilisés pour aider la police et les pompiers. Ces derniers sont engagés en particulier dans le cadre d’interventions de sauvetage. Il y a de nombreux incendies et peu d’eau pour les éteindre ».
Le Directeur national des Œuvres pontificales missionnaires australiennes, M. Martin Teulan, a rendu public une adresse courriel (prayers@catholicmission.org.au) à la quelle envoyer les prières de soutien qui seront ensuite transmises aux habitants de Christchurch par l’intermédiaire du Père Paul Shanahan. (AP) (Agence Fides 22/02/2011)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network