AFRIQUE/TANZANIE - Mortalité infantile réduite à 10‰ notamment grâce à l’engagement de l’hôpital Saint Gaspar d’Itigi

mardi, 22 février 2011

Rome (Agence Fides) – L’hôpital « Saint Gaspar » d’Itigi, situé dans l’une des zones les plus pauvres de la région, assiste les habitants du lieu mais également ceux qui sont plus éloignés, sans distinction de race ou de credo religieux. L’hôpital dispose de plus de 350 lits et de quelques 250 médecins, aides-soignants et infirmiers. Chaque année, il enregistre quelques 7.000 hospitalisations auxquelles viennent s’ajouter plus de 62.000 visites à des patients extérieurs et environ 9.000 examens de laboratoire. Il est parmi les premiers hôpitaux de la nation en termes de gestion, de qualité des matériels employés, de spécialisation et de fonctionnalité. L’un des services les plus importants de la structure est celui de pédiatrie qui dispose de 150 lits. C’est notamment grâce à ce service que la mortalité infantile est passée de 98‰ dans les années 60 à 10‰ de nos jours. L’hôpital fait partie des projets humanitaires soutenus par l’association « Amis des Missions » qui, depuis longtemps, travaille avec les Missionnaires du Très Précieux Sang au service des personnes les plus pauvres et les plus nécessiteuses en Tanzanie et en Inde. Depuis des années, l’hôpital d’Itigi collabore avec l’hôpital pédiatrique « Bambin Gesù » de Rome en matière d’interventions spéciales dans les domaines cardiaque et de la haute chirurgie. (AP) (Agence Fides 22/02/2011)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network