http://www.fides.org

America

2010-11-06

AMERIQUE/COSTA RICA - 20 morts et de nombreuses maisons détruites après le passage de l'ouragan Tomas

San José (Agence Fides) - Au moins 20 morts et une dizaine de disparus : c’est le bilan des victimes causées par un glissement de terrain sur une colline à la périphérie de la capitale du Costa Rica, après deux jours de fortes pluies. La nouvelle a été confirmée à Fides par le Père Sixto Edo. Varela Santamaría, Vicaire épiscopal pour la Communication du diocèse d’Alajuela. Le président du Costa Rica, Laura Chinchilla, a confirmé bilan des victimes après la tragédie qui s'est produite dans les premières heures de la matinée du 4 novembre à Lajas, à environ 10 km à l'ouest de San José, où le glissement de terrain de la montagne Pico Blanco a déclenché une énorme avalanche, qui a balayé tout ce qui se trouvait sur son chemin. La Croix Rouge travaille sur place pour récupérer les corps dans la boue, parmi les décombres des maisons, les arbres tombés et les rochers, ainsi que les nombreux effets personnels dispersés après l'inondation causée par la plus grande tempête qui se soit abattue le Costa Rica au cours des dernières années. Le gouvernement a déclaré une situation d'urgence générale.
L'archevêque de San José, Mgr Hugo Barrantes, a célébré hier en l'église de San Antonio de Escazú, les funérailles des 17 personnes tuées dans l’avalanche à Lajas. L'archevêque a rappelé durant la célébration la situation difficile que vit actuellement le pays et a exhorté les personnes présentes à faire preuve de solidarité envers les réfugiés et les plus pauvres. Pendant ce temps, l'ouragan Tomas poursuit sa route : après Haïti, Cuba et la République dominicaine se préparent aussi à faire face. (CE) (Agence Fides 11/6/2010 ; 18 lignes, 272 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network