http://www.fides.org

Asia

2004-10-06

ASIE / IRAK - Une appel dramatique arrive à l’Agence Fides : en plus de la tragédie d’une chronique de mort, une réflexion s’impose à tous :… que faire ?

Ninive (Agence Fides) - « Aidez-nous, ils nous massacrent ! Nous sommes persécutés ! ». C’est le cri des chrétiens en Irak, qui, ce matin est parvenu par téléphone en Italie. A l’autre bout du téléphone, en Irak, une famille chaldéenne qui vit dans le quartier de Al-Baker à Ninive dans le nord de l’Irak, près de Mossoul.
La nuit dernière, à 3 heures, la famille de Mazen Sako a été attaquée par une bande de musulmans fanatiques, vêtus de noir, qui ont fait irruption dans la maison en disant : « Nous sommes venus vous exterminer. Cela sera la fin pour vous, chrétiens ».
A la résistance opposée par Mazen Sako, a suivi une lutte, mais les militants ont tué le fils de Maze, Mage, âgé de 10 ans.
« C’est un exemple des dizaines d’attentats contre les chrétiens, qui ont lieu actuellement en Irak. Mais ici, personne ne peut dénoncer tout cela à cause de la peur ». Le témoignage parvenu à l’agence Fides continue : « Les femmes chrétiennes de Ninive sont elles aussi menacées par des groupes fondamentalistes islamiques, et sont contraintes de porter le voile, surtout à l’approche du Ramadan ».
Notre source demande : « Il y a trois jours, 7 jeunes chrétiens ont été tués à Bagdad. Ici, on se demande : quel est l’avenir des chrétiens en Irak ? Qui s’en occupe ? Plus de 40.000 chrétiens ont fui en Syrie après l’attentat contre les églises au début du mois d’août. Que pouvons-nous faire. Nous avons peur pour notre vie ».
La ville de Ninive compte environ 25.000 habitants, presque tous des catholiques chaldéens. L’an passé, durant la guerre, plus de 10.000 chrétiens de Bagdad se réfugièrent dans la ville pour fuir la violence. Il y eut alors une grande course à la solidarité pour les réfugiés…. Et aujourd’hui ? (P.A.)
(Agence Fides, 6 octobre 2004, 27 lignes, 338 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network