EUROPE/FRANCE - “Les médecins catholiques sont ceux qui peuvent représenter le vrai visage de la santé et de l’espérance” : XXIII Congrès mondial de la Fédération Internationale des Associations italiennes des Médecins catholiques

vendredi, 7 mai 2010

Lourdes (Agence Fides) – Se déroule en ce moment à Lourdes, le XXIII Congrès Mondial ainsi que l’Assemblée Générale de la Fédération Internationale des Associations Italiennes des Médecins Catholiques (FIAMC), sur le thème “Médecine et Foi”. Sous le patronage du Conseil Pontifical pour la Pastorale de la Santé, le Congrès-pèlerinage réfléchit sur le thème “Notre foi des médecins”. Pour la première, se sont réunis à Lourdes des milliers de médecins catholiques provenant du monde entier. Durant l’intervention d’ouverture, l’archevêque Zygmunt Zimowski, président du Conseil Pontifical pour les Ouvriers de la Santé, a rappelé ce qui est apporté dans la Charte des Ouvriers de la Santé, dans laquelle on peut lire que “la pastorale des infirmiers consiste dans l’assistance spirituelle et religieuse et elle est un droit fondamental du malade et un devoir de l’Église”. Toujours en citant la Charte, publiée en 1995, par le même Dicastère, Mgr Mons. Zimowski a remarqué de quelle manière “la nécessaire interaction entre les dimensions physique, psychique et spirituelle de la personne et par devoir de témoignage de sa propre foi, chaque ouvrier de la santé est tenu à en créer les conditions afin que, à qui le demande, soit expressément soit implicitement, soit assurée l’assistance religieuse”. Le président a également cité les figures et la pensée de certains des docteurs qui, en oeuvrant pour la sauvegarde de la vie et en rejetant les comportements spéculatifs et/ou superficiels, ont su parcourir le chemin de la sainteté ou même du témoignage de ce que c’est qu’être de ‘vrai’ médecins catholiques. Parmi ceux-ci, saint Joseph Moscati et saint Richard Pampuri, O.H, sainte Jeanne Beretta Molla et le Prof. Jérôme Lejeune. Parce que ce sont eux “les médecins catholiques – conclut l’archevêque -, qui peuvent représenter le vrai visage de la santé et de l’espérance”. La “mission” de la FIAMC est la sauvegarde, la défense et la promotion de la vie humaine dans toutes les différentes cultures. Dans ce contexte, l’action individuelle n’est pas suffisante. La Fédération est constituée d’environ 60 associations nationales de médecins catholiques provenant du monde entier, et elle est subdivisée en 6 régions : Afrique, Asie (AFCMA), Australie et Nouvelle Zélande, Europe (FEAMC), Amérique du Nord, Amérique latine (FAMCLAM). (AP) (Agence Fides 7/5/2010 ; 26 lignes, 364 mots)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network