http://www.fides.org

Sciences et Medecine

2004-09-27

AMERIQUE / ETATS-UNIS - Manifestation de nouvelles formes d’une super tuberculose, qui résistent aux antibiotiques : la maladie touche 8.700.000 personnes chaque année, et en tue 2.000.000

Rome (Agence Fides) - De nouvelles formes de tuberculose qui résistent aux médicaments pourraient provoquer une épidémie générale : il suffirait seulement de petites mutations pour la rendre en mesure de se répandre rapidement.
C’est ce que déclarent des chercheurs aux Etats-Unis, dans deux études séparées qui montrent comment cette « super tuberculose », qui ne peut être soignée que par un cocktail de médicaments soigneusement étudié, pourrait aisément se répandre de la manière la plus commune.
Malgré les efforts pour la tenir sous contrôle, on estime que la tuberculose touche 8.700.000 personnes chaque année et en tue 2.000.000. La maladie se répand par des bactéries qui s’installent dans les poumons et provoquent une infection à long terme. De nombreuses personnes qui sont touchées ne tombent pas malades, mais peuvent répandre par la suite la maladie. Même si l’hygiène et les thérapies la limitent en Europe et en Amérique du Nord, le SIDA et ses attaques au système immunitaire ont aidé la tuberculose à faire sa réapparition dans les années 1990. (A.P.)
(Agence Fides, 27 septembre 2004, 17 lignes, 196 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network