AMÉRIQUE/BRÉSIL - L’Assemblée de la Région Nord Est de la CNBB traite le thème de la Mission Continentale et de l’Amazonie

vendredi, 20 novembre 2009

Brésil (Agence Fides) – L'Amazonie et la Mission Continentale ont été les deux sujets qui ont dominé la Septième Assemblée de la Région Nord Est de la CNBB (Conférence nationale des évêques du Brésil), à laquelle appartiennent les diocèses d’Acre, Rondônia et Amazonas Sud. La réunion s’est déroulée à Porto Velho (RO), du 13 au 15 novembre, en présence du Vice-président de la Commission Spéciale pour l’Amazonie, Mgr Antonio Possamai (évêque émérite de Ji-Paraná, Rondonia), et du chargé de la Commission épiscopale pour l’Animation Missionnaire, le Père Jose Altevir da Silva. Mgr Possamai a dit que l’Amazonie est toujours plus connue et cela est dû aux initiatives de la CNBB : “Si aujourd’hui la parole Amazonie est sur la bouche de tout le monde, c’est dû à la campagne de Fraternité 2007, avec le but de rappeler l’attention de la société brésilienne sur l’Amazonie, qui a été toujours victime d’exploitations causées par de grands projets”. Selon l’évêque, nous devons tirer un enseignement de l’expérience des communautés de l’Amazonie, et connaître la richesse naturelle de la région et la vie de son peuple. “On a jamais demandé au peuple de l’Amazonie ce qui les intéresse. Son cri a toujours été étouffé à cause des intérêts des puissances étrangères. La situation des villes est toujours plus précaire, de nombreuses banlieues surgissent dans les capitales, l’augmentation de la population décidera comment sera l’évangélisation des nouveaux migrants” a-t-il souligné. Le chargé de la Commission pour l’Animation missionnaire de la CNBB, le Père Altevir, a souligné que la mission est un devoir de l’Eglise : “La mission est comme un processus qui irradie le sens de l’Evangile de Jésus-Christ dans l’histoire, et cela est valable pour tous les peuples et pour toutes les cultures, parce que connaître Jésus à travers la foi, c’est notre joie, le suivre c’est une grâce et transmettre ce trésor est le devoir que nous avons comme personnes choisies”. Selon le Père Altevir, la Mission Continentale est un processus qui demande de nombreuses années de travail et qui “partant de la rencontre personnelle et communautaire avec Jésus-Christ, se propose d’engager toute l’Eglise et tout le monde dans l’Eglise dans un état permanent de mission”. (CE) (Agence Fides 20/11/2009)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network