http://www.fides.org

Asia

2004-07-06

ASIE/INDONÉSIE - Ballottage en perspective aux premières élections présidentielles en Indonésie

Djakarta (Agence Fides) - Un ballottage se profile dans la course à la présidence de l’Indonésie, le pays musulman le plus peuplé du monde, avec 230 millions d’habitants dont 90% de religion islamique. Près de 80% des 150 millions d’électeurs ont exprimé leur préférence parmi les cinq candidats en lice. Dans le vaste archipel indonésien, composé de 17.000 îles disséminées sur des milliers de kilomètres dans l’Océan Pacifique, les urnes se son ouvertes et refermées sans incident dans les îles de Java et de Sumatra, de même qu’à Bornéo, aux Moluques et en Papouasie. Les observateurs contactés par Fides ont dit qu’ils nourrissent de bonnes espérances que la jeune démocratie indonésienne suive son cours et se développe.
D’après les premières projections (les résultats définitifs seront rendus publics dans une dizaine de jours), le premier tour des élections qui se sont tenues le 5 juillet n’a donné la majorité absolue à aucun des cinq candidats en lice. Tout sera donc renvoyé au tour de ballottage qui doit se tenir le 20 septembre.
D’après les chiffres communiqués par la Commission électorale indonésienne, le Général en pension Susilo Bambang Yudhoyono aurait obtenu 33,1% des suffrages, la présidente sortante Megawati Sukarnoputri, fille de l’ancien président Sukarno, en aurait obtenu environ 26,4%, et le Général Wiranto 23,2%. Les deux autres candidats arrivent loin derrière : Amien Rais, chef de la commission législative, et Hamzah Haz, l’actuel vice-président.
Ces élections, qui se sont tenues sans incident le 5 juillet, étaient les premières élections démocratiques en Indonésie depuis la fin du régime de Suharto en 1998.
(PA) (Agence Fides 6/7/2004)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network