http://www.fides.org

Asia

2004-06-15

ASIE / PHILIPPINES - 90.000 exemplaires de la Bible et 3.000 exemplaires du Coran donnés aux agents de police pour combattre la corruption, l’indiscipline, les abus

Manille (Agence Fides) - Chaque agence de police aux Philippines a reçu un exemplaire de la Bible, et pour la petite minorité des musulmans, un exemplaire du Coran. L’idée est partie du Ministère de l’Intérieur des Philippines, et a pour but de créer une plus grande conscience religieuse et morale au sein des Forces armées qui souffrent souvent de corruption, d’indiscipline, d’abus, et sont la cause de nombreuses plaintes de la part de la population civile du pays.
90.000 exemplaires de la Bible et 3.000 exemplaires du Coran ont déjà été distribués aux agents de police. Des prêtres catholiques et des pasteurs protestants, des théologiens et des dirigeants religieux seront chargés de faire des séminaires bibliques chaque semaine, pour approfondir les questions morales et sociales, liées aux valeurs d’honnêteté, de transparence, du sacrifice de soi en faveur du prochain, du don inconditionnel de la vie pour le peuple, du travail compris comme service pour le bien commun. On insistera en outre, indiquent les responsables de la Police, sur des questions comme la sainteté du mariage et sur le respect de l’autorité, « en espérant que cela servira à réduire les cas de corruption, l’abus de pouvoir, l’insubordination, qui nuisent à l’image du Corps armé, en entraînent le manque de confiance envers les forces de l’ordre.
D’après un récent sondage publié par le Centre de recherche indépendant « Pulse Asia », les Forces de police des Philippines jouissent de peu de considération de la part des civils, ainsi que de la part de nombreux services gouvernementaux. Les nombreux cas de policiers mêlés aux enlèvements, ou au trafic de drogue, aux côtés de criminels qu’ils auraient dû combattre, contribuent à dévaluer dans l’opinion publique le service des 115.000 agents des Philippines. « Avec cette formation morale et religieuse, notent les autorités gouvernementales, nous espérons pouvoir améliorer l’attitude humaine et spirituelle de nos agents ». (P.A.)
(Agence Fides, 15 juin 2004, 26 lignes, 337 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network