http://www.fides.org

Europa

2004-06-08

EUROPE / ESPAGNE - Le Roi et la Reine d’Espagne sont impressionnés de voir le travail réalisé par l’Oeuvre de l’Enfance Missionnaire en faveur de 20 millions d’enfants nécessiteux dans le monde

Madrid (Agence Fides) - Mgr Francisco Pérez Gonzalez, Archevêque Vicaire aux Armées et Directeur National des Oeuvres Pontificales en Espagne, a guidé la délégation de l’Enfance Missionnaire qui a été reçue le 7 juin par les Souverains d’Espagne. Il a déclaré à l’agence Fides que la rencontre s’était déroulée sous le signe d’une grande cordialité et d’affection, de la part des Souverains et de la part des enfants. « Les petits missionnaires étaient très émus par l’affection et par l’attention avec lesquelles le Roi et la Reine les ont accueillis et écoutés. De leur côté, les Souverains ont été grandement surpris de voir le grand travail réalisé par les enfants de l’Enfance Missionnaire, et tout ce que font concrètement les enfants espagnols en faveur des jeunes de leur âge, plus nécessiteux et plus pauvres du monde ».
L’objectif de la rencontre était de présenter aux Souverains l’Oeuvre de l’Enfance Missionnaire, qui célèbre le 160° anniversaire de sa fondation. En Espagne, l’Oeuvre a été instituée il y a 152 ans, grâce à l’intérêt porté par le Reine Isabelle II et par l’Archevêque de Tolède. « La célébration des 160 ans de l’œuvre était l’occasion opportune pour remercier Dieu pour le bien qui se fait par l’enfance Missionnaire, mais aussi pour remercier les institutions qui aident l’Oeuvre, et, dans ce sens, la Maison Royale, qui nous assure de sa proximité, de son appui, de ses encouragements.
La rencontre avec les Souverains a été très positive. Parmi les dosc qu’ils leur ont offert, il y avait une tirelire de la Journée Mondiale des Missions ; les enfants ont expliqué ce que cela voulait dire pour eux ce rendez-vous annuel : ils vont dans les rues, ce jour-là, en recueillant les dons pour aider des enfants plus pauvres du monde. « Les Souverains ont été très impressionnés quand ils ont appris que les enfants de l’Enfance Missionnaire aidaient dans le monde 20 millions d’enfants en difficulté à cause de la pauvreté, de la violence, de la maladie, de l’exploitation ».
Le Roi et le Reine ont apprécié particulièrement le « Décalogue Missionnaire » que les enfants leur ont offert (ainsi que d’autres cadeaux), parce qu’on y souligne l’importance des valeurs, et en particulier des valeurs chrétiennes, auxquelles sont éduqués les enfants de l’Enfance Missionnaire. A la fin de la rencontre, les Souverains se sont entretenus avec les enfants, et ont posé pour des photos, notamment dans la Chapelle où ils assistent habituellement aux cérémonies. (R.Z.)
(Agence Fides, 8 juin 2004, 31 lignes, 445 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network