http://www.fides.org

Africa

2004-06-05

AFRIQUE / CONGO (REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE) - Les habitants de Bukavu vivent dans la terreur : « Chasse aux journalistes et aux défenseurs des droits de l’homme » déclarent les sources de l’Agence Fides)

Bukavu (Agence Fides) - Il n’est pas vrai que les militaires rebelles soient partis. Ils sont toujours présents à Bukavu et dans cinq localités au moins » déclarent à l’agence Fides des sources locales de Bukavu, conquise par les forces du RCD/Goma. « Les gens vivent dans la terreur. Ceux qui appartiennent à des associations pour la défense des droits de l’homme, les journalistes, tous ceux qui travaillent pacifiquement pour maintenir le Congo uni, se sont cachés par crainte d’être capturés et assassinés. Il y a des groupes spéciaux qui leur donnent la chasse » déclarent nos sources.
La plupart des Radios locales sont fermées, y compris « Radio Maria ». La Radio des rebelles a annoncé que les miliciens du RCD feraient des perquisitions maison par maison à la recherche d’armes. On comprend aisément l’état d’appréhension de la population civile qui a déjà reçu « des visites nocturnes » d’hommes armés qui pillent, violent et tuent ».
« La communauté internationale ne peut se contenter de regarder ce nouveau crime contre des civils innocents. Il faut dépasser les contradiction qui ont empêché jusqu’à présent une gestion correcte de la situation très grave qui s’est créée au Kivu, autrement le Congo sera de nouveau en flammes » concluent nos sources. (L.M.)
(Agence Fides, 5 juin 2004, 19 lignes, 242 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network