http://www.fides.org

Asia

2004-05-15

ASIE / TERRE SAINTE - Nouveau Gardien de Terre Sainte : le Père Pierbattista Pizzabella, un des plus jeunes à être élu à cette responsabilité

Rome (Agence Fides) - Le nouveau Gardien de Terre Sainte a été nommé : c’est le Père Pierbattista Pizzabella, qui succède au Père Battistelli qui a eu cette fonction ces six dernières années.
Le Gardien de Terre Sainte est nommé par le « Definitoire » Général des Franciscains, avec l’approbation du Saint-Siège, selon les Statuts Pontificaux qui régentent cette entité de l’Ordre des Franciscains.
Né à Cologno al Serio (Bergame) le 21 avril 1965, le Père Pierbattista Pizzabella est parmi les plus jeunes élus à la direction de la Custodie de Terre Sainte de l’Ordre des Franciscains. Le Père Pierbattista Pizzabella a connu les Franciscains de la province du Christ Roi en Emilie Romagne. Après les écoles supérieures, il entra en 1984 au noviciat de la Verna (Arezzo). Il fit sa profession solennelle le 14 octobre 1989. Le 15 septembre 1990, il fut ordonné prêtre.
Il s’est spécialisé en théologie, obtenant à l’Antonianum de Rome le baccalauréat en théologie en 1990, et la licence en théologie biblique au « Studium Biblicum Franciscanum ». Il a étudié l’hébreu moderne (1993-1994) et a suivi les cours de spécialisation en langues sémitiques à la « Hebrew University » de Jérusalem.
Depuis 1998, il était professeur assistant d’hébreu biblique et de judaïsme au « Studium Biblicum Franciscanum » et au « Studium Theologicum Hierosolymitanum ». Il a publié en 1995 avec le Père Massimo Pazzini, OFM, le rite de la Messe en hébreu, et a traduit plusieurs textes liturgiques pour les communautés catholiques de langue hébraïque.
Le Père Pizzabella a été vicaire paroissial pour la communauté catholique de langue hébraïque à Jérusalem, et Assistant général de l’Auxiliaire du Patriarche Latin de Jérusalem, Mgr Jean-Baptiste Gourion, pour la pastorale auprès des catholiques d’expression hébraïque en Israël. Depuis 2001 il était Supérieur du Couvent des Saints Siméon et Anne à Jérusalem. Dans la Custodie de Terre Sainte, il est président de la Commission pour l’évangélisation missionnaire, et membre de la Commission pour le judaïsme et l’islam. (L.M.)
(Agence Fides, 15 mai 2004, 29 lignes, 354 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network