http://www.fides.org

Vaticano

2004-05-15

VATICAN - « Communion et solidarité entre l’Afrique et l’Europe » : deuxième rencontre le 15 mai en préparation au Symposium des Evêques d’Afrique et d’Europe qui se tiendra à Rome du 10 au 14 novembre

Rome (Agence Fides) - La deuxième rencontre de préparation au Symposium des Evêques d’Afrique et d’Europe, prévue du 10 au 14 novembre à Rome, s’est tenue le 15 mai à la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples. L’initiative est organisée par le Conseil des Conférences Episcopales d’Europe (CCEE) et par le Symposium des Conférences Episcopales d’Afrique et de Madagascar (SCEAM), et est patronnée par la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples. Le thème du Symposium, qui prévoit la participation d’une centaine d’Evêques des deux continents, des représentants des organismes de coopération et des Dicastères du Vatican, est le suivant : « Communion et solidarité entre l’Afrique et l’Europe ». A la rencontre préparatoire du 15 mai, il y avait 14 représentants du CCEE, du SCEAM, et d’organismes de coopération. La réunion a été présidée par le Cardinal Josip Bozanic, Archevêque de Zagreb pour la CCEE, par S. Exc. Mgr John Onaiyekan, Evêque d’Abuja au Nigéria pour le SCEAM, et par S. Exc. Mgr Robert Sarah pour le Dicastère de Propaganda.
A l’ouverture de la rencontre le Cardinal Sepe, Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des peuples a souhaité la bienvenue aux participants, et a indiqué les raisons pour lesquelles la Congrégation avait accepté bien volontiers de patronner cette initiative : le dixième anniversaire de la célébration de l’Assemblée Spéciale du Synode des Evêques pour l’Afrique (avril-mai 1994), la réalité d’une communion intense entre l’Afrique et l’Europe, ce que représente aujourd’hui l’Afrique pour l’Eglise missionnaire et pour l’Eglise universelle.
Le Cardinal Préfet a indiqué ensuite que le Symposium serait l’occasion de vivre une expérience unique de communion entre Evêques africains et européens, fondée sur la nature missionnaire de l’Eglise et sur la responsabilité commune pour la mission, l’évangélisation et la pastorale. A propos des principales urgences du continent africain, auxquelles le Symposium cherchera de donner des réponses, le Cardinal Sepe a insisté sur les urgences spirituelles (croissance de l’Eglise, formation initiale et permanente des prêtres et de toutes les composantes ecclésiales …) et sur les urgence matérielles (structures pastorales, séminaires, écoles, universités…) sans oublier les autres problèmes du continent comme les situations politiques, les rapports avec l’islam, la croissance des sectes. (S.L.)
(Agence Fides, 15 mai 2004, 33 lignes, 393 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network