http://www.fides.org

America

2004-05-06

AMERIQUE / ETATS-UNIS - « Je me battrai si quelqu’un veut enlever les Crucifix qui se trouvent dans les salles » déclare l’Imam Yahya Hendi, aumônier musulman de la « Georgetown University »

Rome (Agence Fides) - « Je suis convaincu que le Crucifix est un symbole religieux important pour toute l’humanité. Pour cela je suis opposé à ce qu’on enlève les Crucifix des locaux de l’Université de Georgetown ». C’est ce qu’a déclaré hier 5 mai, l’Imam Yahya Hendi, aumônier musulman de la « Georgetown University » de Washington, lors d’une rencontre avec la presse à Rome. L’Université Catholique de Georgetown est la première Université américaine qui emploie à temps plein un aumônier musulman. « A Georgetown, il y a des étudiants de toutes les religions. Certains catholiques se demandent s’il ne serait pas juste d’enlever les Crucifix en signe de respect pour la foi des autres. Comme musulman, je n’ai aucun problème à travailler dans une salle avec le Crucifix ; au contraire, je suis prêt à me battre pour que le Crucifix reste à sa place » a déclaré l’Imam Yahya Hendi.
Au terme de la rencontre, l’Imam a adressé un appel aux journalistes : « Vous avez la responsabilité de donner l’espérance aux gens. Donnez l’espérance à vos lecteurs. Sans l’espérance, il est difficile de construire un monde meilleur » (L.M.)
(Agence Fides, 6 mai 2004, 18 lignes, 223 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network