http://www.fides.org

Europa

2003-05-05

EUROPE / ESPAGNE - LE PAPE EN ESPAGNE CANONISE 5 BIENHEUREUX : « LE SIGNE DISTINCTIF DES CHRETIENS EST DE DONNER UN TEMOIGNAGE AUDACIEUX ET COURAGEUX DE JESUS CHRIST RESSUSCITE

Madrid (Agence Fides) – Le dimanche 4 mai, III° dimanche de Pâques, le Pape Jean Paul II a célébré, sur la Place du Colon à Madrid, la Messe de canonisation de 5 Bienheureux : Pedro Podeda Castroverde, José Maria Rubio y Peralta, Genoveva Tores Morales, Angela de la Cruz, Maria Maravillas de Jesus.
« Les nouveaux Saints se présentent aujourd’hui devant nous comme d’authentiques disciples du Seigneur et témoins de sa Résurrection », a déclaré le Saint-Père dans l’homélie, rappelant la liturgie du temps pascal qui présente Jésus qui invite à donner témoignage de sa Résurrection. « Depuis lors, l’Eglise, avec la force de l’Esprit Saint, continue à proclamer cette nouvelle extraordinaire à tous les hommes de tous les temps. Et le Successeur de Pierre, pèlerin en terre espagnole, vous répète : <> ».
Après avoir rappelé le travail et les mérites des nouveaux Saints, qui ont donné leur témoignage dans différents domaines de l’éducation, de l’engagement social, de l’évangélisation, de l’engagement en faveur des pauvres, de la prière, le Saint-Père a souligné leur message aujourd’hui : « Leurs œuvres, que nous admirons et pour lesquelles nous rendons grâces à Dieu, ne doivent pas être attribuées seulement à leurs forces ou à la sagesse humaine, mais à l’action mystérieuse de l’Esprit Saint, qui a suscité en eux une adhésion indéfectible au Christ crucifié et ressuscité, et la volonté de l’imiter. Chers fidèles catholiques d’Espagne, laissons-nous interpeller par ces merveilleux exemples ».
Puis le Pape a invité à prier pour que fleurissent en terre espagnole de nouveaux fruits de sainteté, « si les communautés ecclésiales se maintiennent fidèles à l’Evangile… si la famille sait se maintenir unie, comme sanctuaire authentique de l’amour et de la vie ». Le Pape a invité à « ne pas briser ses propres racines chrétiennes » parce que « c’est seulement ainsi que vous serez capables d’apporter au monde et à l’Europe la richesse culturelle de votre histoire ».
Au terme de la Messe, avant la récitation du « Regina Caeli », le Pape a rappelé que sa première visite en Espagne en 1982 avait eu pour thème : « Témoins de l’espérance », et que, pour cette visite, le mot d’ordre était « Vous serez mes témoins » : « Rappelez-vous toujours que le signe distinctif des chrétiens est de donner un témoignage audacieux et courageux de Jésus-Christ, mort et ressuscité pour notre salut ». Après avoir salué les Autorités et tous les assistants, le Saint-Père a conclu : « Le souvenir de ces jours se transformera en prière, en demandant pour vous la paix dans la cohabitation fraternelle, animés par l’espérance chrétienne qui ne déçoit pas ». (S.L.)(Agence Fides, 5 mai 2003, 39 lignes, 506 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network