http://www.fides.org

Dossier

2008-09-13

Instrumentum mensis Augusti pro lectura Magisterii Summi Pontificis Benedicti XVI, pro evangelizatione in terris missionum

Le Pape Benoît XVI, qui se trouvait à Bressanone depuis le 28 juillet, hôte du Séminaire de ce Diocèse pour une période de repos, est retourné à Castel Gandolfo le 11 août. Chaque Dimanche de cette période estivale, il a récité l’Angélus, précédé d’un bref discours, et suivi de différents saluts ; les audiences générales, en revanche, ont été suspendues du 30 juillet au 6 août. Elles ont repris le mercredi 13 août. Après avoir consacré deux catéchèses à plusieurs Saints de notre époque, et dont l’Eglise célébrait la mémoire durant le mois d’août, le Saint-Père a poursuivi le cycle de ses enseignements consacré à Saint Paul, commencé au mois de juillet.
Le 5 août, le Saint-Père s’est rendu en visite à la maison natale de Saint Joseph Freinademetz, Verbite au Val Badia. Parlant de ce grand missionnaire de la Chine, le Saint-Père a déclaré : « Nous savons que la Chien devient toujours plus importante dans la vie politique, économique, mais aussi dans la vie des idées. Il est important que ce grand Pays s’ouvre à l’Evangile. Et Saint Joseph Freinademetz nous montre que la foi n’est une aliénation pour aucune culture, pour aucun peuple, parce que toute les cultures attendent le Christ, et ne sont pas détruites par le Seigneur : au contraire, elles parviennent à leur maturité ».
Le 6 août, dans la cathédrale de Bressanone, le Saint->Père rencontra le clergé diocésain, et répondit aux questions de plusieurs prêtres et diacres ; il rappela notamment la caractère irremplaçable du ministère sacerdotal.
Le 9, dans la cour du Séminaire de Bressanone, le Maire a conféré au Saint-Père la citonneté honoraire de la ville.
Le 15 août, solennité de l’Assomption, le Saint-Père a célébré la Messe dans l’église de la paroisse de Castel Gandolfo. Dans l’homélie, il a déclaré notamment : « Cette fête nous invite à élever notre regard vers le Ciel. Non un ciel fait d’idées abstraites, ni même un ciel imaginaire créé par l’art, mais le Ciel de la vraie réalité , qui est Dieu : dieu est le Ciel. C’est Lui notre but, le but et la demeure éternelle, dont nous provenons et vers lequel nous allons ».
Le 21 août, le Saint-Père a envoyé une Lettre de condoléances à l’occasion des funérailles de l’Evêque de Bolzano-Bressanone, son ami et son hôte, mort brusquement le 16 août. Les dimanches 10, 17 et 24 août, au terme de l’Angélus, le Saint-Père a exprimé son profond regret face à la situation internationale préoccupante, et en particulier pour les événements en Géorgie ; il a invité, à ce sujet, les organismes internationaux à mettre tout en œuvre pour parvenir à une solution pacifique et durable.
Le 31 août ; le Saint-Père a attiré l’attention sur l’urgence du phénomène migratoire, en demandant la solidarité de tous, et des réponses politiques efficaces.

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network