http://www.fides.org

Asia

2004-03-17

ASIE / INDE - Deux laïcs à la tête de l’Association de la Presse Catholique Indienne : le travail commun pour faire entendre la voix de l’Eglise dans les autres moyens d’information

New Delhi (Agence Fides) - Une Association entièrement confiée à des laïcs : c’est ainsi que se présente l’Association de la Presse Catholique Indienne (ICPA), qui a célébré du 11 au 14 mars à Bangalore, dans l’Etat de Karnataka le 40° anniversaire de sa fondation.
Pour la première fois, deux laïcs ont été élus Président et Secrétaire Général de l’ICPA qui compte actuellement 178 membres (quotidiens, revues, radios et télévisions catholiques). Ce sont : Michael Gonsalves, de Mumbai, et K-M Selvaraj, du Tamil Nadu, nommés pour trois ans. Ils ont remercié leurs prédécesseurs pour le travail accompli, en déclarant que leur mission spécifique sera de faire arriver la voix de l’ICPA en dehors du monde catholique, à l’opinion publique commune, dans les milieux laïcs.
Dans un message envoyé pour cette occasion, l’Archevêque Mgr John Patrick Foley, Président du Conseil Pontifical pour les Communications Sociales, a demandé aux agents indiens des moyens de communication de mieux faire connaître aux catholiques et aux non-catholiques le travail précieux de l’Eglise en faveur des pauvres et des marginaux, en rappelant le bon service réalisé à l’occasion de la Béatification de Mère Teresa de Calcutta.
Mgr Lopez Quintana, Nonce Apostolique en Inde a souligné lui aussi dans une intervention, la responsabilité de l’ICPA au service de la vérité et pour la diffusion de l’Evangile, en enseignant et en présentant la doctrine de l’Eglise, en défendant la justice, la liberté et la dignité de la personne.
Un des engagement prioritaires pour l’ICPA, dans les trois prochaines années, sera aussi de soutenir et d’encourager « Sar News », le bulletin de nouvelles édité par la Conférence Episcopale de l’Inde, dirigé par le Père Plathottam, Salésien, qui pourrait s’enrichir de services photographiques et ouvrir une édition sur Internet en donnant plus de place à des thèmes comme le laïcat, le dialogue inter-religieux, les jeunes et les femmes.
La Conférence Episcopale de l’Inde a annoncé aussi l’institution d’un Prix, organisé en collaboration avec l’ICPA, consacré aux services journalistiques qui s’occupent en particulier des problèmes que vivent les hors castes, les Dalits, les tribaux et les marginaux. (P.A.)
(Agence Fides, 17 mars 2004, 30lignes, 380 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network