http://www.fides.org

Africa

2004-03-08

AFRIQUE / MADAGASCAR - Le cyclone « Gafilo » fait de grands dégâts à Madagascar : la Caritas se mobilise pour venir en aide à la population

Antananarivo (Agence Fides) - « Nous attendons toujours les données officielles pour juger de la portée des dégâts. Mais nous avons mis en route tout le réseau des Caritas diocésaines et paroissiales pour apporter de l'aide aux populations touchées par le cyclone » déclarent à l’Agence Fides des sources de la Caritas de Madagascar. « On n’a pas de nouvelles de victimes, mais, d’après une première estimation sommaire, les dégâts matériels sont importants. Nous craignons aussi un retour du cyclone. On en voit déjà les premiers signes, parce qu’il pleut à verse.
Le dimanche 7 mars, le cyclone « Gafilo » s’est abattu sur Madagascar, en traversant l’île d’est en ouest. Pendant la nuit, le cyclone s’est dirigé de nouveau vers la mer. De nombreuses habitations ont été détruites, et d’autres ont vu s’envoler leur toit.
On prévoit que le cyclone, qui se déplace à la vitesse de 17 km à l’heure, avec un diamètre de 250 km et s’accompagne de vents qui soufflent de 120 à 180 km/h, fasse une rotation et retourne sur l’île.
D’après les services malgaches de sécurité, qui travaillent sur l’hypothèse de 50.000 personnes sans abris, il semblerait qu’il y ait de grands dégâts mais pas de victimes. Le Ministre des Affaires Etrangères, M. Marcel Ranjeva a lancé un appel à la solidarité internationale. Au mois de février dernier, le cyclone Elita avait fait 29 morts, 100 blessés, et 44.000 sans abris (L.M.)
(Agence Fides, 8 mars 2004, 21 lignes, 262 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network