http://www.fides.org

Asia

2004-03-04

ASIE / TURQUIE - Inauguration à Istanbul d’une nouvelle Fraternité Internationale des Frères Mineurs, lieu de rencontre et de dialogue avec l’Eglise orthodoxe et avec l’islam

Istanbul (Agence Fides) - En présence du Ministre Général de l’Ordre des Frères Mineurs, le Père Josh Rodriguez Carballo, on a inaugué officiellement à Istanbul, le dimanche 29 février, la Fraternité Internationale « Sainte Marie Draperis », tournée vers le dialogue œcuménique et inter-religieux. « Je veux que mes premières paroles soient de gratitude envers le Seigneur pour avoir suscité en vous la vocation pour travailler à cette Fraternité appelée à être un lieu de rencontre et de dialogue avec l’islam et avec l’Eglise orthodoxe » a déclaré le Ministre Général.
Par cette initiative « vous avez été appelés à répondre à une des exigences fondamentales de notre vocation et de notre mission comme Frères Mineurs : être des artisans de dialogue et de communion avec ceux qui sont proches et avec ceux qui sont loin ». Les religieux de la Fraternité Internationale d’Istanbul doivent être <> parce que le dialogue oecuménique et inter-religieux forme une partie de <>. La Fraternité Internationale d’Istanbul se caractérise par la vie de prière, l’accueil des autres et l’esprit d’hospitalité. En continuant le ministère qu’ils réalisent déjà, les Frères seront disponibles pour le service liturgique dans les différentes langues qu’ils parlent, pour des conférences et pour la direction spirituelle.
La Fraternité comprend le Père Ruben Tierrablanca (Mexicain), le Père Gwnolh Jeusset (Français), spécialiste de l’islam, le Père Claudio Ceccherelli (Italien), le Père Jurgen Neitzert (Allemand) qui a travaillé à l’assistance humanitaire auprès des Turcs qui vivent en Allemagne, et le Père Eleuthère Makuta (de la République Démocratique du Congo). La population de Turquie comprend 99% de musulmans ; les chrétiens sont moins de 1% : les uns appartiennent à l’Eglise orthodoxe, représentée par le Patriarcat Œcuménique de Constantinople, les autres sont catholiques de rite arménien, byzantin et latin. (S.L.)
(Agence Fides, 4 mars 2004, 27 lignes, 329 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network