http://www.fides.org

Europa

2004-02-20

EUROPE / ECOSSE - Dans la bataille contre la méningite, une maman courageuse de Glasgow fait appel au gorille George

Glasgow (Agence Fides) - Une arme nouvelle a été utilisée dans l’infection contre la méningite : elle a été expérimentée par Eileen McKiernan, une maman en deuil, avec ses collègues de l’Association d’Ecosse contre la Méningite.
Mais l’arme en question, au lieu d’être un médicament, est un livre pour enfants intitulé « George has Meningitis », George a la méningite. Madame Eileen explique : l’idée était de présenter les symptômes de la maladie de manière compréhensible, pour les parents et pour les enfants. Le livre, lu par les parents à leurs enfants, transmet le message sans effrayer, presque comme un divertissement ».
Eileen a perdu son enfant Lee, fils unique, mort de méningite il y a plus de dix ans ; et, depuis ce moment, elle s’est consacrée à une campagne de sensibilisation pour donner l’information nécessaire sur la maladie, et pour recueillir de l’argent, afin d’aider la recherche dans ce domaine. Son travail a été récompensé il y a deux ans quand deux chercheurs, financés grâce aux oeuvres caritatives écossaises, ont trouvé un vaccin pour une forme de la maladie.
Dans le petit livre, lancé par le Maire de Glasgow le 28 janvier dernier, George, un gorille de neuf mois montre les signes de la maladie quand il refuse de manger la banane que lui a préparée sa mère, et pleure très fort.
Le petit a une fièvre élevée, et des traces sur le visage. Comme toutes les histoires pour enfants, la fin se termine bien. George est visité par le docteur Spot qui reconnaît la maladie et envoie George immédiatement à l’hôpital pour des soins à base d’antibiotiques. Toute l’information médicale dans le livre a été contrôlée et approuvée par les médecins de la Yourkhill Sick Children’s Hospital de Galsgow. (P.S.)
(Agence Fides, 20 février 2004, 26 lignes, 311 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network