http://www.fides.org

Asia

2004-01-26

ASIE / INDE - LES JESUITES DANS LE SUD DE L’INDE SONT DEPUIS 125 ANS AU SERVICE DE L’INSTRUCTION DES JEUNES POUR COMBATTRE LE CHOMAGE ET REPANDRE LA TOLERANCE

Mangalore (Agence Fides) – Le travail des Jésuites dans le domaine de l’instruction, décisif pour la formation des jeunes générations afin de répandre dans la société une culture de dialogue, de pluralisme et de tolérance, dure à Mangalore, dans l’Etat indien de Karnataka, depuis 125 ans. Les Instituts d’éducation créés par les Jésuites ont fêté cet anniversaire, en traçant un bilan flatteur : le service a permis de combattre le chômage, l’analphabétisme, et a aidé à la croissance culturelle des jeunes de l’Etat.
Le Père Ronnie Prabhu, Supérieur Provincial des Jésuites du Karnataka, a présidé les cérémonies auxquelles ont assisté les autorités civiles de l’Etat et le Ministre indien de la Défense, M. Georges Fernandez. Dans son intervention, le Ministre, qui a été élève d’une école de Jésuites, le Collège Saint Louis de Mangalore, a rappelé qu’il y avait en Inde 40 millions de jeunes possédant un bon niveau d’instruction, mais qui sont en chômage, alors qu’un tiers de la population indienne n’est pas encore alphabétisé. Le Ministre s’est réjoui de l’œuvre des Jésuites qui, comme l’ont souligné tous les présents, « a changé la carte de l’instruction dans le pays ».
Les Jésuites se sont installés à Mangalore en 1878, et, deux ans plus tard, ils ont ouvert leur premier Collège, avec deux enseignants et 150 élèves. A présent, le Collège Saint Louis compte 8.000 étudiants provenant de toute l’Inde et même de l’étranger, des inscrits du Bangladesh, du Tibet, du Kénya. Le collège, a déclaré à l’agence Fides le proviseur Eugène Lobo, compte 13 cours dans le domaine des affaires, des nouvelles technologies, des langues et des sciences sociales, et se propose de créer plusieurs « Masters », et d’obtenir la reconnaissance nationale de « campus universitaire ». Le collège prévoit aussi des bourses d’étude pour des élèves de familles pauvres. A l’occasion du 125° anniversaire, le Collège a organisé un séminaire sur la biotechnologie, et a institué un centre d’informations pour promouvoir les différentes activités sur l’Institut. (P.A.)
(Agence Fides, 26 janvier 2004, 28 lignes, 358 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network