http://www.fides.org

Vaticano

2004-01-26

VATICAN - DISCOURS DU PAPE A L’ANGELUS : « UT UNUM SINT –QU’ILS SOIENT UNE SEULE CHOSE ». L’INVOCATION ARDENTE DE JESUS AU CENACLE CONTINUE A RAPPELER AUX COMMUNAUTES CHRETIENNES QUE L’UNITE EST UN DON A ACCUEILLIR ET A DEVELOPPER DE MANIERE TOUJOURS PLUS PROFONDE

Rome (Agence Fides) – L’engagement à travailler et à prier pour l’Unité des Chrétiens, sans se laisser décourager par les difficultés, a été au centre du bref discours prononcé par le Pape Jean Paul II avant la récitation de l’Angélus, le dimanche 25 janvier, conclusion de la Semaine de prière pour l’Unité des Chrétiens, durant laquelle « en tous les endroits de la terre, les chrétiens ont prié pour que se réalise leur pleine communion selon la volonté du Seigneur… ‘Ut unum sint’, qu’ils soient une seule chose (Jn 17,21) a déclaré le Pape. L’ardente invocation de Jésus au Cénacle continue à rappeler aux communautés chrétiennes que l’unité est un don à accueillir et à développer de manière toujours plus profonde ».
La Saint-Père a ensuite déclaré : « L’unité des chrétiens a été un souci constant de mon Pontificat et continue à être une priorité exigeante de mon ministère ». Il a invité à ne pas diminuer « l’engagement de prier pour l’unité et de la rechercher sans cesse… Obstacles, difficultés, et même incompréhensions et insuccès, ne peuvent et ne doivent pas nous décourager ». Il a enfin confié le chemin œcuménique à Marie, Mère du Christ et de l’Eglise.
Après la récitation de l’Angélus, le Pape a rappelé la célébration de la Journée Mondiale de la Lèpre, en invitant à prier pour les malades et pour tous ceux qui les soignent, en encourageant « les efforts de la communauté internationale pour vaincre cette maladie » (S.L.)
(Agence Fides, 26 janvier 2004, 25 lignes, 306 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network