http://www.fides.org

Africa

2004-01-22

AFRIQUE / CAMEROUN - L’EGLISE CATHOLIQUE LANCE UNE CAMPAGNE D’EDUCATION CONTRE LA CORRUPTION

Yaoundé (Agence Fides) – Un programme pour faire entrer chez les élèves le respect du bien commun a été lancé par l’Eglise catholique du Cameroun. D’après l’Agence congolaise DIA, le projet a pour but de combattre à la racine le problème de la corruption au Cameroun, Pays qui a été classifié par deux fois comme le plus corrompu du monde par « Transparency International », une organisation internationale qui lutte contre la corruption.
Le programme s’adresse à 209 écoles catholiques des 23 Diocèses du Cameroun, et prévoit la mobilisation de plus de 90.000 élèves, leurs enseignants et leurs parents. D’après les promoteurs de l’initiative, « il faut passer par les écoles pour atteindre le reste de la société. La période scolaire est en effet le moment de la vie de la personne où se forment les valeurs et les aptitudes qui influencent l’ensemble des comportements de la vie adulte ».
La campagne est née en collaboration avec le Secrétariat national de l’enseignement catholique (SENECA), le « Catholic Relief Service » (CRS) et l’Agence pour le développement de l’Eglise catholique des Etats-Unis.
En Afrique, le Cameroun et le Nigéria sont aux premières places pour le pourcentage de corruption, et le Botswana est considéré comme le pays le moins corrompu du continent. (L.M.)
(Agence Fides, 22 janvier 2004, 20 lignes, 222 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network