http://www.fides.org

Africa

2004-01-20

AFRIQUE / GUINEE-BISSAU - LE BIEN COMMUN ET LA DIGNITE DE L’HOMME AU CENTRE DE L’ATTENTION DES EVEQUES DE LANGUE PORTUGAISE

Bissau (Agence Fides) – « Le bien commun doit être au premier plan de l’attention des groupes politiques ». C’est le sens de l’intervention de l’Evêque Auxiliaire de Lisbonne, Mgr Tomaz da Silva Nunes, à la Conférence sur « Ethique et Politique » qui s’est tenue dans le cadre de la 5° Réunion des Conférences Episcopales des pays de langue portugaise, en cours à Bissau (cf. Agence Fides, 15 janvier 2004).
D’après un communiqué de la Commission diocésaine des communications sociales de Bissau, la rencontre a été suivie par 300 personnes, dont plusieurs dirigeants de partis politiques locaux. Dans son intervention, Mgr Nunes a souligné la nécessité d’encourager la participation des citoyens à la vie sociale, et l’exigence de promouvoir la coopération entre la société civile et les communautés religieuses.
« La politique n’est pas seulement des élections. La politique est citoyenneté », a souligné dans son intervention Mgr Antonio Queiroz, Evêque de Catanduva au Brésil, qui a présenté des projets de la Conférence Episcopale du Brésil pour accroître la conscience des citoyens sur le pacte social qui est à la base de tous les Etats démocratiques.
Mgr Paulino Do Livramento Evora, Evêque du Cap Vert, a rappelé le rôle de l’Eglise catholique en Afrique dans les domaines de l’enseignement et de la formation des consciences, où les missionnaires « ont toujours montré aux hommes leur dignité et leur rôle dans la société ». (L.M.)
(Agence Fides, 20 janvier 2004, 23 lignes, 253 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network