http://www.fides.org

Africa

2004-01-16

AFRIQUE - L’ENGAGEMENT POUR L’ETHIOPIE ET LE BURUNDI DE L’AGENCE DE DEVELOPPEMENT (VIS), ORGANISEE PAR LES SALESIENS

Rome (Agence Fides) - « La situation s’est certainement améliorée : la dernière récolte a été bonne et l’urgence a cessé ; mais la sous-alimentation est chronique ; comme l’ont dénoncé la FAO et le PAM, plus de 7 millions de personnes ont besoin d’aides alimentaires » déclare le communiqué du VIS (Volontariat International pour le Développement), agence de volontariat pour le développement fondée par les Salésiens. Son président, M. Antonio Raimondi vient tout juste de rentrer d’une mission en Ethiopie et au Burundi où le VIS s’occupe actuellement de plusieurs projets importants.
L’engagement du VIS en Ethiopie pour 2004 est d’aider 8 centres nutritionnels pour enfants, la construction d’au moins 50 puits dans 50 villages, et la réalisation de deux Centres de formation professionnelle, l’un à Addis-Abeba, où l’on posé la première pierre le 6 janvier dernier ; l’autre dans la localité de Dilla dans le sud de l’Ethiopie.
« Au Burundi, malgré la dernière tentative sanglante pour faire échouer les négociations pour une solution au conflit civil, il y a encore la possibilité de parvenir à un accord définitif de paix : ces jours-ci, le Président Domitien Ndayizeye est en Europe pour demander des aides concrètes et le soutien économique de la communauté Européenne ; le mardi 20 janvier, les Forces Nationales de Libération (FNL) se rencontreront avec les représentants du Gouvernement pour reprendre les négociations. Le Pays est détruit et les gens sont très éprouvés ; mais la Cité des Jeunes à Bujumbura, la Capitale, est une structure imposante, un point de référence pour tous les jeunes Burundais, et un signe clair que l’on peut, par l’éducation, la formation et la vie en commun des différentes ethnies, poser des bases solides pour la paix ». (L.M.)
(Agence Fides, 16 janvier 2004, 25 lignes, 305 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network