http://www.fides.org

Europa

2004-01-16

EUROPE / ALLEMAGNE - « L’EGLISE CATHOLIQUE EST UN EXCELLENT PARTENAIRE DANS LA LUTTE CONTRE LE SIDA » DECLARE LE REPONSABLE DE L’UNAIDS M. DESMOND JOHNS

Aix-la-Chapelle (Agence Fides) – Dans un récent entretien accordé à la Direction Nationale des Oeuvres Pontificales Missionnaires d’Allemagne, « Missio Aachen », le représentant du programme des Nations-Unies pour la lutte contre le SIDA (UNAIDS) a souligné le rôle important joué par l’Eglise catholique dans la lutte pour vaincre la maladie. « L’Eglise catholique est un partenaire excellent dans la lutte contre le SIDA », a déclaré M. Desmond Johns, directeur du Bureau de l’UNAIDS à New York, en rappelant surtout l’engagement de l’Eglise dans le domaine de la santé dans les pays les plus pauvres du monde, et en particulier dans le soin des personnes atteintes par le virus du SIDA, ainsi que le soutien accordé aux veuves et aux orphelins.
Avec 3 millions de morts du SIDA l’an passé, on a atteint le nombre le plus élevé jamais enregistré. D’après M. Desmond Johns, c’est surtout le continent africain qui est actuellement le plus frappé, mais on prévoit des catastrophes similaires pour l’Asie et pour l’Europe de l’Est.
Dans l’UNAIDS se retrouvent l’organisation Mondiale pour la Santé (OMS), l’UNICEF, le Programme des Nations-Unies pour le Développement (UNDP), le Fonds pour la Population (UNFPA), et le Programme des Nations-Unies pour le Contrôle de la Drogue (UNDCP), pour coordonner leur engagement dans la lutte contre le SIDA.
Rappelant la coopération de son Bureau avec l’Eglise catholique dans différents Pays, M. Desmond Johns a souligné aussi la contribution offerte par les écoles des missionnaires dans la promotion de l’éducation : « Les organisations catholiques ont une importance fondamentale dans la lutte contre le SIDA, y compris pour ce qui concerne les campagnes de sensibilisation entre les gens et les responsables locaux ». « Missio Aachen » soutient des projets pour la lutte contre SIDA en Asie, en Océanie et en Afrique, pour donner aux personnes touchées de meilleures perspectives pour l’avenir. (M.S.)
(Agence Fides, 16 janvier 2004, 28 lignes, 334 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network