http://www.fides.org

Europa

2003-12-11

EUROPE / ITALIE - 121 MILLIONS D’ENFANTS SANS DROITS ; C’EST L’ETAT D’URGENCE POUR LES FILLES : L’UNICEF PRESENTE LE NOUVEAU RAPPORT SUR LA CONDITION DE L’ENFANCE EN 2004 DANS LE MONDE : « FILLES, INSTRUCTION ET DEVELOPPEMENT »

Rome (Agence Fides) – 121 millions d’enfants dans le monde ne vont pas à l’école : 56 millions de garçons et 65 millions de filles se voient nier le droit à l’étude. 83% des filles qui ne vont pas à l’école vivent en Afrique subsaharienne, en Asie méridionale, et en Asie orientale. Les données les plus récentes au plan mondial indiquent que l’inscription et la fréquentation des filles sont inférieures à 85% dans 70 pays. C’est ce que déclare le rapport de l’UNICEF sur la condition de l’enfance dans le monde en 2004, présenté à Rome le 11 décembre, et, en même temps au plan international à Genève et au Caire. L’Afrique subsaharienne présente le nombre les plus élevé d’enfants d’âge scolaire qui ne fréquentent pas l’école primaire : 41 millions en 1990, 45 millions en 2002 ; dans cette région, le nombre de filles qui ne fréquente pas l’école est passé de 20 millions en 1990 à 24 millions en 2002.
Voici à présent des données sur les pourcentages nets d’inscription/fréquentation à l’école primaire (1996-2002) : Total : 81% ; pays industrialisés, 97% ; Pays en voie de développement, 80% ; pays moins développés, 63% ; Afrique sub-saharienne, 59%, Asie méridionale, 74% ; Moyen-Orient et Afrique du Nord, 78/ ; ECO/CSI et Républiques Baltiques, 86% ; Asie orientale et Pacifique, 92% ; Amérique Latine et Caraïbes, 94%. Le pourcentage des enfants inscrits qui continuent à fréquenter l’école primaire (1996-2002) se répartit comme suit : Afrique sub-saharienne, 62% de garçons, 57% de filles, Asie méridionale, 77% de garçons, 71% de filles ; Moyen-Orient et Afrique du Nord, 81% de garçons 75% de filles ; ECO/CSI et Républiques Baltiques, 88% de garçons, 83% de filles ; Asie orientale et Pacifique, 93% de garçons, 92% de filles, Amérique Latine et Caraïbes, 95% de garçons et 93% de filles ; Monde, 83% de garçons, 79% de filles.
Pour ce qui concerne l’instruction secondaire à l’exception du Bhoutan, les pays qui ont le nombre le plus bas d’inscriptions de filles se trouvent dans l’Afrique sub-saharienne ; au Burkina Faso, au Burundi, au Tchad, en Ethiopie, en Guinée, au Niger, en Somalie, en Tanzanie, le taux lourd d’inscription est inférieur à 10%. Cette région a peu d’enseignantes, et dans plusieurs pays on va en dessous de 25% ; dans deux tiers des pays arabe les femmes représentent moins de la moitié du corps enseignant ; en Amérique Latrine et aux Caraïbes, elles représentent 80%. (A.P.)
(Agence Fides, 11 décembre 2003, 34 lignes, 446 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network