http://www.fides.org

Asia

2003-12-02

ASIE / INDE - LE MINISTERE INDIEN « DES RESSOURCES HUMAINES ET DU DEVELOPPEMENT » ACCORDE UN PRIX A UN PRETRE ET A UNE RELIGIEUSE QUI TRAVAILLENT EN FAVEUR DE L’ENFANCE ABANDONNEE – CONFIRMATION DU GRAND ENGAGEMENT DES CATHOLIQUES EN FAVEUR DE LA POPULATION

New Delhi (Agence Fides) – Alors que continuent à parvenir de plusieurs Etats de l’Inde des nouvelles de violences contre des chrétiens et des institutions chrétiennes, le travail de nombreux religieux se poursuit dans tout le pays, en faveur des pauvres, des marginaux, des enfants. Un travail qui est parfois reconnu officiellement : un Prix National pour les Soins en Faveur de l’Enfance a été en effet attribué par le Ministère des Ressources Humaines et du Développement, à une prêtre et à une religieuse, après une recherche effectuée dans l’ensemble du territoire indien.
Il s’agit du Père Agnel Niketan, prêtre de Goa en Inde Occidentale, qui a reçu le Prix pour son excellent service en faveur des enfants orphelins et abandonnés. Le but principal de son œuvre est de donner une maison aux enfants vagabonds qui errent sans but, et de leur donner une instruction scolaire, ainsi qu’une formation au plan physique, psychologique, intellectuel et spirituel.
Le même Prix a été attribué également à Sœur Rozario Lopez, missionnaire espagnole qui travaille à Meghalaya, dans l’inde nord-orientale, qui se consacre aux enfants aveugles ou ayant des problèmes mentaux. Elle s’occupe des enfants handicapés, en leur assurant une rééducation, l’éducation aux travaux manuels et ruraux, l’alphabétisation. . Sœur Lopez est Secrétaire Générale de la Société de Béthanie, qui a le charisme de s’occuper des personnes aveugles, et elle est coordinatrice du Programme d’Assistance en faveur des femmes et des handicapés à Meghalaya. (P.A.)
(Agence Fides, 2 décembre 2003, 24 lignes, 278 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network