http://www.fides.org

Asia

2003-11-28

ASIE / NEPAL - LE ROI REMET UN PRIX A DEUX MISSIONNAIRES POUR LEUR TRAVAIL DANS LE DOMAINE DE L’INSTRUCTION DES JEUNES – LE SERVICE DE HAUT NIVEAU DE L’EGLISE DEPASSE LES DIFFERENCES ETHNIQUES ET CULTURELLES

Katmandou (Agence Fides) – Grande satisfaction pour l’Eglise du Népal, où les catholiques sont à peine 6.000 sur 23 millions d’habitants : le Roi du Népal a attribué un Prix à deux missionnaires, un Jésuite et une religieuse, pour leur travail méritoire dans le domaine de l’instruction. C’est la première fois qu’une religieuse catholique reçoit un Prix de la famille royale ; mais c’est le quatrième Prix qui est attribué aux Jésuites, qui sont présents au Népal depuis de nombreuses années. D’après des sources de l’agence Fides dans la communauté catholique au Népal, le Prix montre l’estime que la famille royale nourrit envers les catholiques dans le pays, pour la contribution que l’Eglise offre en particulier dans le domaine de l’instruction.
C’est le Roi Gyanendra en personne qui a attribué le Prix à Sœur Margaret Mary, des Sœurs de Mary Ward, directrice de l’Ecole Sainte Marie à Katmandou, et au Jésuite, le Père Eugène Watrin, fondateur du Collège Saint François Xavier dans la Capitale, le seul collège catholique au Népal. Sœur Margaret a 49 ans, et est citoyenne indienne ; elle se trouve au Népal depuis 11 ans. Le Père Watrin, âgé de 82 ans, est américain des Etats-Unis, et travaille au Népal depuis 50 ans. Les deux missionnaires étaient au nombre des 500 personnes que le Roi, chaque année, récompense par un Prix pour leur contribution à la vie sociale, économique, culturelle du Pays, et au progrès de la population du Népal.
Les élèves de l’Ecole Saint Marie, y compris les non-catholiques, et les étudiants du Collège Saint François Xavier, ont exprimé leur grande satisfaction pour le Prix, et ont déclaré qu’ils se sentaient encouragés à poursuivre leurs études dans des institutions catholiques, qui offrent un programme d’études de haut niveau. Le Prix conféré aux missionnaires au Népal est un Prix qui existe dans un Pays à majorité hindoue, alors que parfois les pays de tradition chrétienne ancienne hésitent à reconnaître le précieux service des instituts catholiques d’instruction. (P.A.)
(Agence Fides, 28 novembre 2003, 28 lignes, 363 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network