http://www.fides.org

Asia

2003-11-27

ASIE / INDE - APPEL DES EVEQUES INDIENS POUR LA PAIX AU SRI LANKA ET DANS L’ASIE DU SUD. « PAIX ET STABILITE SONT LES VOIES POUR LA PROSPERITE ET POUR LE DEVELOPPEMENT »

New Delhi (Agence Fides) – Renoncer à toute forme de violence et s’engager sur les sentiers de la paix et de la réconciliation : c’est l’appel lancé le 26 novembre par la Conférence Episcopale de l’Inde, qui demande la paix au Sri Lanka et dans toute la région de l’Asie du Sud, où sévissent des conflits, y compris dans les régions du Cachemire, d’Assam, du Gujarat, du Népal et du Bhoutan.
« Depuis trop longtemps, est-il écrit dans le Message envoyé à l’agence Fides, cette partie du monde est victime de conflits à base ethnique, linguistique ou religieuse qui, avec une série d’autres raisons politiques et économiques, ont entraîné d’immenses souffrances et de nombreux morts ».
A propos de la crise qui a touché le Sri Lanka lors des derniers mois, les Evêques de l’Inde déclarent : « Les pas faits l’année passée par le gouvernement du Sri Lanka pour rétablir le bien-être social, le consensus politique et l’harmonie religieuse, sont dignes d’être notés. Il faut à présent accélérer ce processus pour créer une atmosphère pacifique dans laquelle puisse refleurir le développement dans toute la région… Paix et stabilité sont essentiels pour le processus, et doivent être l’objectif de toutes les parties concernées ».
La Conférence des Evêques de l’Inde a demandé enfin à toutes les populations des pays du Sous-continent indien, de travailler à l’unité pour parvenir à de hauts niveaux de croissance économique, de cohésion sociale, et de dialogue politique serein. « C’est la seule voie, conclut le message, pour amener vos pays respectifs sur la voie du progrès et de la prospérité » (P.A.)
(Agence Fides, 27 novembre 2003, 24 lignes, 300 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network