http://www.fides.org

Asia

2003-11-27

ASIE / INDE - CENT ANS DE MISSION EN INDE POUR LES FRERES DE SAINT GABRIEL

Patna (Agence Fides) – Il y a cent ans, un groupe de trois religieux français des Frères de l’Instruction Chrétienne de Saint Gabriel, partit de Saint-Laurent-sur-Sèvres en Vendée, et arriva à Pondicherry, dans le sud de l’Inde ; ils y ouvrirent une petite Mission qui se mit au service de la population locale. Un siècle plus tard, les Frères de Saint Gabriel sont devenus en Inde une communauté de 575 membres, frères et novices ; ils travaillent dans six Provinces, dans différents Etats du Pays, dans le domaine de l’instruction et de la santé
Au mois de novembre, les frères ont célébré dans toutes les Maisons de l’Inde le centenaire du début de leur Mission. A Patna, dans l’Etat de Bihar (Inde nord-orientale), où il y a une communauté de Frères, Mgr Benedict Osta, Archevêque de Patna, a fait l’éloge de l’œuvre missionnaire des Frères, pendant une Messe célébrée à leur intention, et déclaré que cette œuvre était une pierre milliaire pour la diffusion de la Bonne Nouvelle en Inde.
« Votre Credo ferme et l’espérance que vous mettez en Marie sont les facteurs principaux de votre vie et des bonnes œuvres que vous réalisez. Montfort a été miséricordieux envers les pauvres et l’humanité souffrante » a-t-il rappelé, en remerciant les Frères de saint Gabriel pour avoir ouvert récemment au Bihar une école pour élèves pauvres.
Actuellement les Frères ont des Missions dans plusieurs Etats indiens, et dirigent plus de 150 écoles, notamment pour les enfants pauvres, les handicapés, les orphelins, les enfants de la rue.
Les Frères de Saint Gabriel ont, à l’origine de leur charisme, Saint Louis-Marie Grignon de Montfort, prêtre français du XVII°-XVIII° siècle qui prêchait « l’union à Jésus par l’intermédiaire de Marie ». Saint Louis-Marie Grignon de Montfort voulut donner une éducation aux enfants pauvres, en créant en France au début du XVIII° siècle des écoles de charité. Par la suite, sous la Révolution française, sous la direction du Père Gabriel Deshayes, Supérieur Général de la Compagnie de Marie (la Congrégation des Montfortains), une groupe de Frères enseignants se développa comme Congrégation religieuse indépendante. A partir de ce moment, les Frères de Saint Gabriel, comme ils s’appelèrent, se répandirent dans de nombreuses régions du monde, comme le Canada, l’Inde, la Thaïlande. (P.A.)
(Agence Fides, 27 novembre 2003, 30 lignes, 390 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network